• +223 20 23 32 60
  • contact@projesmali.com

Région de Ségou: Le PROJES va accompagner 33 initiatives jeunes sur la citoyennété et l’éveil socio-éducatif

Le Centre Korè de Ségou a abrité, ce mardi 2 aout 2022, la cérémonie de signature des conventions des micro-projets relatifs à l’appui du PROJES en faveur des initiatives jeunes des régions du centre du Mali.

Le Programme jeunesse et Stabilisation, à travers son opérateur de mise en œuvre Consult Step, a lancé en décembre 2021, un appel à candidature pour la sélection de 77 initiatives citoyennes et d’éveil socio-éducatif à l’intention des jeunes du centre du Mali. A la suite du processus, 33 initiatives ont été retenues dans les régions de Ségou et San. Et pour les régions de Mopti, Bandiagara et Douentza, 44 micro-projets ont été sélectionnés.

Pour marquer le démarrage effectif des micro-projets des régions de Ségou et de San, une cérémonie de signature des conventions a été organisée le mardi dernier. Elle s’est tenue en présence des autorités régionales et des porteurs de projets.

Au cours de la cérémonie, le Représentant du Gouverneur de Ségou a invité les jeunes, à profiter de cette occasion pour être « des fils qui serviront à coudre durablement le tissu de la cohésion sociale ». Par ailleurs, il a tenu à saluer les efforts de l’Union européenne à travers le PROJES en faveur de la stabilisation des régions du centre du Mali.

Le Coordinateur régional du Programme, a quant à lui, expliqué l’objectif recherché par le PROJES. Selon lui, à travers cet appui, le Programme vise à promouvoir le vivre-ensemble dans les régions du centre du Mali.

Les micro-projets retenus consisteront à l’organisation d’activités sportives, d’évènements culturels, de séances de renforcements des capacités des paires, d’activités relatives à la prévention de l’extrémisme violent etc.

Le montant des 33 micro-projets sélectionnés dans les régions de Ségou et de San s’élève à 186 460 830Fcfa.

Notons que, cette initiative du Programme, fait suite à une étude diagnostique sur la problématique du « vivre-ensemble » commanditée en 2019. L’étude étude avait ainsi permis d’identifier 5 volets d’actions. Au nombre desquelles, figurait l’appui à la jeunesse dans le domaine de la citoyenneté et de l’éveil socio-éducatif.

Après l’étape de Ségou, la cérémonie de signature des conventions des 44 micro-projets des régions de Mopti, Bandiagara et Douentza se tiendra le 12 août prochain à Mopti.

Journée internationale du vivre-ensemble en paix: les efforts du PROJES en faveur de la promotion du vivre-ensemble au centre du Mali

Ce 16 mai marque la célébration de la Journée internationale du vivre-ensemble en paix. Le Programme Jeunesse et Stabilisation (PROJES) œuvre pour la promotion du vivre-ensemble dans les régions du Centre du Mali depuis son avènement. A l’occasion de cette journée, nous revenons sur certaines initiatives majeures soutenues par le Programme. 

Volet transversale qui complète les grandes lignes de son intervention, la promotion de la cohésion et du vivre-ensemble est l’un des objectifs majeurs du PROJES. A cet effet, depuis 2018, le Programme appuie plusieurs initiatives sociales, culturelles et sportives. Ainsi, au nombre de ses initiatives, on note entre autres, l’accompagnement apporté aux collectivités des régions du centre dans l’organisation de rencontres intercommunautaires et le soutien aux initiatives socio-culturelles des jeunes.

Appui aux rencontres intercommunautaires

Afin de créer des espaces de dialogue et de promotion de la cohésion sociale, le PROJES a appuyé certains gouvernorats dans l’organisation de dialogues intercommunautaires. Ainsi, en avril 2022, à la demande du Gouvernorat de Ségou, le Programme a soutenu trois grandes rencontres organisées successivement à Niono, Macina et Ségou.

Ces rencontres, qui ont mobilisé plus de 400 participants, avaient, en effet,  pour objectifs de trouver une solution durable aux différents conflits intercommunautaires auxquels la région fait face depuis 2016. Les échanges ont permis, aux participants, d’identifier et d’analyser les facteurs qui entravent le vivre ensemble dans la région.

Soutien aux initiatives socio-culturelles, éducatives et sportives des jeunes

Plusieurs initiatives des jeunes en faveur de la promotion du vivre-ensemble ont également bénéficié du soutien du PROJES. A titre d’exemple, on peut citer l’appui apporté par le PROJES, pour l’organisation, par des regroupements des jeunes de Bandiagara, d’un match de gala pour la paix et la cohésion sociale au Mali. Cet évènement a eu lieu en avril 2021 à Bamako.

Par ailleurs, 16 jeunes des régions originaires du Centre du Mali qui ont bénéficié d’une formation en art de la marionnette à la compagnie Nama grâce au Programme, ont créé des spectacles sur la thématique de la cohésion sociale. Avec l’appui  du PROJES, ces spectacles ont été largement diffusés lors de différents spectacles dans les régions du centre.

De plus, avec l’appui du PROJES, la Communauté des blogueurs du Mali -Doniblog a lancé le projet DjanwKaoural. Cela signifie littéralement « paix »  en langue dogon et peulh. Ce projet qui consiste à promouvoir le vivre-ensemble a permis de former 155 jeunes en blogging en vue de faire d’eux, des sentinelles de la paix. En outre, il a permis d’organiser sept (7) débats sur la paix et la cohésion sociale ainsi que des matchs de football entre les jeunes de différentes communautés.

Aussi, dans le but d’impliquer davantage de jeunes dans la promotion du vivre-ensemble et de la cohésion sociale, le PROJES à travers son opérateur de mise en œuvre Consult Step, a lancé en décembre 2021, un projet inédit d’appui à 76 initiatives socio-éducatives, culturelles et sportives des jeunes. L’appel à candidatures a permis de sélectionner 77 initiatives qui seront lancées très prochainement.

Enfin, notons qu’en sus des activités citées, le PROJES a appuyé la mise en œuvre de nombreuses autres initiatives en faveur de la paix et du vivre-ensemble.

Région de Ségou: Le PROJES soutient la promotion du vivre-ensemble

A la demande du Gouvernorat, le PROJES a accompagné l’organisation d’une série de rencontres intercommunautaires dans la région de Ségou les 22, 26 et  28 avril dernier. 

Depuis 2016, la région de Ségou fait face à une recrudescence des violences terroristes et intercommunautaires. Pour faire face à cette situation, le Gouvernorat, avec l’appui du PROJES, a organisé des rencontres intercommunautaires dans plusieurs localités de la région.

Elles avaient, en effet,  pour objectif de créer un cadre d’échange entre les autorités et les communautés autour de la sécurité, de la paix et de la cohésion sociale. Par ailleurs, ces rencontres visaient également, à amener les leaders et notabilités à s’impliquer dans la préservation de la paix.

Organisées en trois grandes étapes, elles ont, d’abord, démarré par un atelier préparatoire le 19 avril à Ségou. Cet atelier a permis aux autorités régionales ainsi qu’aux responsables des différentes communautés de définir les démarches appropriées pour l’atteinte des objectifs. Après cette phase préparatoire, le Cercle de Niono a accueilli la première étape le 22 avril. Après cette étape , le cap a été mis sur la ville de Macina pour la seconde étape le 26 avril. Enfin, la dernière étape a eu lieu à Ségou le 28 avril.

Les rencontres intercommunautaires de la région de Ségou ont mobilisé plus de 400 personnes. Les échanges ont permis aux participants d’identifier et d’analyser les facteurs qui entravent le vivre ensemble dans la région.

Aussi, plusieurs solutions ont été proposées pour mettre fin à la violence.  Les différentes étapes ont permis au Gouverneur de Ségou a invité les participants à être des ambassadeurs de la paix auprès de leur différentes communautés.

Liste définitive des 77 projets retenus dans le cadre de l’appui du PROJES en faveur des initiatives des jeunes du centre du Mali

En  décembre 2021, le PROJES, à travers son opérateur de mise en œuvre Consult Step, a lancé le processus de sélection de 76 initiatives des jeunes du centre du Mali. Les initiatives sélectionnées bénéficieront d’un accompagnement du Programme. Nous sommes heureux de vous présenter, ci-dessous, la liste des 77 initiatives sociales et culturelles qui ont été finalement retenues.

LISTE DES PROJETS DE JEUNE RETENUS_COMM_PROJES

Ségou’Art 2022: Le PROJES accompagne la Fondation Festival sur le Niger

Dans le cadre de la 18ème édition du Festival sur le Niger, le PROJES a accompagné la Fondation Festival sur le Niger dans la réalisation de plusieurs activités.

Du 1er au 6 février 2022, la commune urbaine de Ségou a abrité la 18ème édition du Festival Ségou’Art. Foire, table ronde, concerts, expositions d’art etc. les nombreux festivaliers venus des quatre coins du Mali et du monde ont eu droit à une diversité d’activités aussi riches les unes que les autres.   

Pour cette édition, la Fondation Festival sur le Niger a bénéficié de l’appui du Programme Jeunesse et Stabilisation (PROJES) pour la réalisation de certaines activités phares. Cet accompagnement du PROJES a concerné notamment l’organisation d’une table ronde thématique ainsi que l’aménagement des stands VIP et d’une infrastructure d’adduction d’eau potable sur la place de la foire. Le PROJES a, par ailleurs, accompagné l’organisation du concours «quartier propres».

La table ronde thématique

La table ronde thématique qui s’est déroulée en deux sessions avait pour thème général «La culture, pilier de développement durable des territoires: défis et enjeux». La première session a porté sur « Quels mécanismes pour la circulation, la mobilité et le financement de la culture dans nos territoires ? Cas d’étude du projet AWA et perspectives à venir». Quant à la seconde, elle a permis de répondre à l’interrogation « Arts & Maaya, quelles modalités pour une action citoyenne pour la jeunesse africaine au service de la cohésion sociale dans nos territoires ? ». Le Ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du  Tourisme et l’ambassadeur de l’Union européenne au Mali, SEM Bart  Ouvry ont assisté à la session inaugurale.

L’assainissement de la ville de Ségou

Par ailleurs, le concours «Quartier propres» a opposé les six quartiers riverains du fleuve Niger et les communes de Pelengana et Sebougou. A l’issue du concours, les trois premiers ont bénéficié des enveloppes symboliques et d’un important lot de matériels d’assainissement. Ces matériels ont été mis à la disposition de la Fondation Festival sur le Niger par le PROJES. Aussi, grâce au concours du PROJES,  une infrastructure d’adduction d’eau potable a été réalisée sur le site de la foire. Cette infrastructure permettra, à l’avenir, aux forains de la foire hebdomadaire de Ségou de subvenir à leur besoin en matière d’eau potable. 

La participation du PROJES à la foire

Le PROJES a mené tout au long du festival plusieurs activités. Ainsi, le Programme en partenariat avec Doniblog a organisé un débat sur la place des jeunes dans la consolidation de la paix et de la cohésion sociale. Plus d’une cinquantaine de jeunes ont participé à ces échanges. En outre, le Programme a organisé des animations quotidiennes de marionnettes géantes. Ces animations ont été assurée par 16 jeunes qui ont été formés en art de la marionnette par la Compagnie Nama avec l’appui du PROJES. Enfin, le stand aménagé par le PROJES sur la place de la foire a permis d’informer les festivaliers sur les objectifs, les missions et les réalisations majeures du Programme.

Le PROJES recrute un(e) Assistant(e) Administratif (ve)

Le Programme Jeunesse et Stabilisation dans les régions Centre du Mali (Ségou et Mopti) – PROJES a une durée de 48 mois. Il est financé par le Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne (FFUE) et sera mis en œuvre par la GIZ InS.

L’objectif général de l’action est de favoriser la stabilisation et le relèvement socio-économique du centre du Mali, par un renforcement de l’offre et de l’accès des populations aux services de base prioritaires, par le soutien à la cohésion sociale et communautaire, ainsi que par la création de revenus et d’emplois au bénéfice des couches sociales fragilisées, en particulier des jeunes.

Dans le cadre de ses activités au Mali, notamment pour la mise en œuvre du PROJES, le Bureau de la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) à Bamako, lance l’avis de recrutement pour : Un(e) Assistant (e) Administratif (ve)

  • Localisation du poste : Bamako
  • Nature du contact : CDD, 12 mois avec possibilité de renouvellement
  • Classification : Bande 2

Domaine de responsabilité

Le/la titulaire du poste travaille pour le compte du Programme Jeunesse et Stabilisation dans les régions Centre du Mali (Ségou et Mopti) – PROJES financé par l’UE.

Sa responsabilité est d’assurer les fonctions secrétaire administratif (ve).

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

Attributions

  • Accueil et oriente des partenaires et visiteurs ;
  • Gestion des appels téléphoniques entrants et sortants ;
  • Gestion correcte du secrétariat ;
  • Gérer le courrier entrant et sortant, et en organiser la distribution et le traitement ;
  • Assister le directeur du PROJES, le RAF et les autres cadres dans leur travail afin d’optimiser la gestion de leurs activités (gestion de planning, organisation de déplacements, organisation de la communication interne, préparation de réunions, etc. ;
  • Préparer et co-rédiger les notes internes, les correspondances externes et toute autre communication nécessaire pour le bon fonctionnement des activités du projet ;
  • Participer au développement d’un processus de gestion des connaissances et de communication interne et externe au sein du projet ;
  • Archiver physiquement et digitalement sur le réseau interne du PROJES et sur le DMS, les courriers entrant et sortant et le garder à jour conformément aux règles de classement de la GIZ ;
  • Contribuer à la rédaction des rapports, assurer le contrôle qualité des correspondances et rapports ;
  • Collecter les informations, textes, comptes rendus, rapports d’experts produits par les partenaires nationaux et internationaux du PROJES et les classer aux endroits indiqués ;
  • Bon flux de communication, notamment avec la direction du bureau GIZ et aussi avec les collaborateurs du PROJES ;
  • Suivre et demander la maintenance régulière de l’équipement du bureau (papier, imprimante, etc.) ;
  • Suivre les congés pour le personnel du projet et les experts, les maladies, et les déplacements ;
  • Établir des plans de service des chauffeurs.

Qualifications, compétences et expérience requises

  • Être détenteur/trice d’un diplôme universitaire en administration, management, secrétariat, commerce ou finances et tout diplôme similaire ;
  • Disposer d’une expérience professionnelle en secrétariat de direction, management, commerce d’au moins 5 ans. L’expérience professionnelle doit être acquise de préférence dans une organisation Internationale, institution nationale, organisation non-gouvernementale internationale et/ou enfin administration étatique ; une première expérience dans la GIZ est un atout.
  • Posséder une bonne maitrise des technologies de l’information et de la communication ; en particulier, il est requis la gestion parfaite du courrier électronique, ainsi que des applications informatiques telles que WORD, EXCEL et OUTLOOK. Une maitrise d’OUTLOOK (et ses spécificités de secrétariat, est indispensable pour ce poste) ;
  • Avoir de très bonnes capacités rédactionnelles et orales en français ; la connaissance de l’anglais et de l’allemand, sont souhaitées, mais pas indispensables ;
  • Bonnes capacités de communication ;
  • Être capable de travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Excellente capacité d’analyse ;
  • La rigueur, l’intégrité et l’organisation sont des qualités indispensables ;
  • Être méthodique et avoir le souci du détail ;
  • Être flexible en cas de besoin et adapter son temps de travail ;
  • Fait preuve de réactivité et dynamisme ;
  • Être organisé(e), avoir le sens des responsabilités et savoir se rendre disponible si nécessaire.

Les dossiers de candidature doivent comprendre : une lettre de motivation, un curriculum vitae, des copies certifiées conformes des diplômes et attestations, les coordonnées de trois personnes de référence.

Dépôt des dossiers :  Tout dossier de candidature comportant la mention de l’intitulé complet du poste : Candidature au poste « Un(e) Assistant (e) Administratif (ve) » doit être : envoyé par mail à : recrutementmali@giz.de