• +223 20 23 32 60
  • contact@projesmali.com

Atelier de restitution du diagnostic des capacités administratives des régions de Ségou et de San

Ce mardi 16 novembre, la salle de conférence du Gouvernorat de Ségou a abrité l’atelier de restitution du diagnostic des capacités administratives des régions de Ségou et de San.

Le Programme Jeunesse et Stabilisation accompagne les services administratifs régionaux du Centre dans la recherche de plus d’efficacités et d’efficiences dans leurs missions et dans leurs apports au processus de stabilisation du Mali. C’est dans ce cadre que le Programme a décidé d’appuyer  les gouvernorats, les préfectures et les sous-préfectures dans la réalisation d’un diagnostic de leurs capacités administratives ainsi que l’élaboration d’une stratégie de renforcement de leurs efficacités. Le but de cette étude est de permettre aux services administratifs régionaux  du Centre du Mali de bien fonctionner et de jouer pleinement leurs rôles dans le processus de stabilisation.

L’atelier qui s’est tenu en présence de plusieurs autorités administratives locales notamment les Gouverneurs de Ségou et de San, les Préfets, les Sous-préfets, les Présidents des Conseils de Cercle ainsi que les Maires avait pour objectif de présenter les grandes lignes de l’étude aux autorités régionales.

Les travaux ont permis de faire des recommandations pour l’amélioration de cette importante étude qui permettra aux services déconcentrés de l’Etat de relever le défi de l’efficacité dans la prise en charge des besoins administratifs des populations.

Bandiagara – Projes Mali appuie la création de 218 emplois jeunes

Après le soutien à la création de 290 activités génératrices de revenus en faveur des jeunes de la Région de Mopti, le PROJES, à travers son Opérateur de mise en œuvre Swisscontact vient de boucler le processus d’insertion socioprofessionnelle de 218 jeunes de Bandiagara, Koro et Bankass.

Les cérémonies de validation des nouveaux bénéficiaires des activités génératrices de revenus du PROJES se sont tenues du 15 au 21 juin dans la Région de Bandiagara. Ces cérémonies se sont déroulées en présence des autorités locales, des représentants de Swisscontact et du PROJES. Au cours des différentes étapes, les autorités et les représentants des organisations de jeunes ont unanimement salué cette initiative du Programme qui vient résorber la problématique de l’emplois des jeunes dans leurs localités.
« Nous avons mené plusieurs forums pour identifier les causes de la crise dans notre Cercle. Les résultats indiquent généralement que le chômage des jeunes est l’une des raisons principales de l’avancée de l’extrémisme. C’est pourquoi, nous ne cesserons jamais de remercier l’Union européenne pour cette initiative en faveur des jeunes. » a témoigné Oumar Touré, représentant du Préfet de Bankass.
Cette initiative du PROJES s’inscrit dans le cadre de son volet relatif à la réduction du chômage à travers la promotion de l’entreprenariat local. Elle a déjà permis la création de plus de 600 emplois dans les régions de Ségou, Mopti, San, Bandiagara et Douentza.

Ségou – Lancement des Travaux à haute intensité de main d’oeuvre (THIMO) dans les villages de Pogo et de Sogoli

Les travaux d’aménagement des mares de Pogo et Sogoli dans la Région de Ségou ont eu lieu ce mardi 30 avril. Ces travaux permettront ainsi à 50 jeunes de bénéficier de sources de revenus régulières.  A la fin des travaux, les mares aménagés permettront la création d’activité génératrices de revenus au profit de ces derniers.
Dès sa mise en place, le PROJES a initié des activités à haute intensité de main d’œuvre afin de soutenir l’insertion socioprofessionnelle des jeunes du centre du Mali, . Ces différents travaux ont ainsi été confiés à l’opérateur de mise en œuvre Welthungerhilfe. A ce jour, plus de 500 jeunes ont bénéficié de cette initiative.

Sport & Paix – Match de gala pour la paix et la cohésion sociale au Mali

Le jeudi 8 avril 2021, le Club RFI Bandiagara a organisé avec le soutien du PROJES, un match de gala pour la paix et la cohésion sociale au stade Ouezzin Coulibaly de Bamako.
Opposant une équipe mixte composée des membres de l’association Tabital Pulakou, et de Gina Dogon et une équipe de Bandiagara, venue spécialement pour cette occasion, cette compétition avait pour objectif de promouvoir le vivre ensemble et la paix entre les ressortissants de la région de Mopti confrontée à une recrudescence des conflits communautaires.
Le match a pris fin par un score de 1-0 en faveur de l’équipe de Bandiagara. Mais comme les différents intervenants ont eu à le préciser, le véritable vainqueur de ce match est plutôt la région de Mopti dont les ressortissants s’engagent désormais dans un processus de promotion de la paix.
A travers son appui à cette activité, Projes Mali entend contribuer à la promotion de la cohésion sociale par le biais de la valorisation des initiatives d’information, de prévention et de régulation des conflits locaux en impliquant les jeunes.

Régions de Ségou et San – Le Projes Mali crée 70 emplois au profit des jeunes

Le PROJES poursuit son engagement  en faveur de l’emploi des jeunes. Dans les localités de San, Tominian, Macina, Kokry, Baraouéli et Niono, le Programme à travers son Opérateur de mise en œuvre Swisscontact, vient de créer 70 nouveaux emplois pour les jeunes. 
Le Programme a permis, au cours du mois de mai, la formation et l’équipement de 70 jeunes dans différents corps de métier. Il s’agit, en effet, des domaines tels que la mécanique moto, la coupe couture, la vulcanisation et la photovoltaïque.
Ainsi, ces jeunes rejoignent désormais  la centaine de jeunes déjà formés et équipés par le PROJES. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son volet relatif à la promotion du développement par la formation, l’insertion socio-professionnelle et la création d’opportunités économiques en faveur des jeunes.
Dans la première semaine du mois de juin, les cérémonies de validation des bénéficiaires sont prévues à San, Tominian, Macina, Kokry, Baraouéli et Niono. La première cérémonie a eu lieu ce mardi 1er juin à San. Elle a vu la participation des représentants communaux, d’une équipe du PROJES et de l’opérateur Swisscontact. Elle concernait 12 jeunes bénéficiaires installés dans le Cercle de San.
Enfin, une visite des quelques ateliers de jeunes installés dans la ville à mis fin à l’étape de San.